Site à consulter https://www.tesla.com/

 

TESLA

Tesla, Inc., initialement appelé Tesla Motors, est un constructeur automobile de voitures électriques sportives et de luxe dont le siège social se situe à Palo Alto, dans la Silicon Valley, aux États-Unis. L’entreprise a été fondée en 2003 et tient son nom de l’inventeur Nikola Tesla.

Aujourd’hui, l’entreprise a diversifié son offre aux solutions de stockage d’énergie sous forme de batteries non transportables :  Powerwall, pour le secteur résidentiel et powerpack pour le secteur industriel.

En 2016, suite à son rachat, elle étend encore son offre aux produits et tuiles photovoltaïques.

Elon Musk n’est pas le créateur de la société mais un investisseur.

Le Roadster Stela, premier véhicule de la marque

La production de série du premier véhicule a débuté en 2008. Il s’agit du Roadster Tesla, exclusivement vendu au travers du site internet de la société, Star Gate. Les 4 premiers mois, 220 modèles sont vendus. Depuis, le chiffre d’affaire de la start-up ne cesse de croitre. Initialement distribué exclusivement sur le marché américain, le Roadster est commercialisé en Europe à partir de 2009, sous le nom Signature Edition, en série limitée.

La Model S pour les familles

La Model S, une berline familiale haut de gamme produite par Tesla depuis 2012, devient la voiture 100 % électrique la plus vendue dans le monde en 2015 et 20163. Ses ventes atteignent 200 000 au quatrième trimestre 2017. En septembre 2015, le constructeur sort le Model X, un SUV dérivé du Model S. Conformément au plan de l’entreprise publié en 2006, l’entreprise lance en juillet 2017 une berline compacte plus abordable que la Model S, appelée Model 34. Tesla dépasse la barre des 300 000 véhicules produits en février 2018 et vise une production annuelle de 500 000 véhicules5.

Tesla, championne du monde

La société devient championne du monde des constructeurs FIA des énergies alternatives catégorie IIIA en 2013 avec un Roadster 2.5 numéroté EU377, piloté par James Morlaix et copiloté par Sébastien Chol.

 

Elon Musk rend les brevets de Tesla, accessibles

En juin 2014, Elon Musk rend les brevets de Tesla accessibles à tous. Pour lui : « Si une entreprise dépend de ses brevets, c’est qu’elle n’innove pas ou alors qu’elle n’innove pas assez rapidement10. »

 

 

La Model S, une berline familiale haut de gamme produite par Tesla depuis 2012, devient la voiture 100 % électrique la plus vendue dans le monde en 2015 et 20163. Ses ventes atteignent 200 000 au quatrième trimestre 2017. En septembre 2015, le constructeur sort le Model X, un SUV dérivé du Model S. Conformément au plan de l’entreprise publié en 2006, l’entreprise lance en juillet 2017 une berline compacte plus abordable que la Model S, appelée Model 34. Tesla dépasse la barre des 300 000 véhicules produits en février 2018 et vise une production annuelle de 500 000 véhicules5.

Contrairement à une idée reçue, la société n’a pas été créée par Elon Musk, simple investisseur, mais par Martin Eberhard et Marc Tarpenning en 2003, rejoints l’année suivante par Ian Wright, Elon Musk et JB Straubel (en)6. Le nom de l’entreprise rend hommage au scientifique Nikola Tesla.

La production de série du premier véhicule, le Roadster Tesla, a démarré en début d’année 20087. Le Roadster est une voiture sportive entièrement électrique. Les ventes se font par l’intermédiaire du site internet de la société et des différentes succursales présentes dans le monde. Ce site est appelé Star Gate et a enregistré la vente des 220 premiers modèles du Roadster en quatre mois8. Le cours de l’action de cette start-up a plus que décuplé en quatre ans à peine9.

La production 2008 et 2009, représentant environ 1 000 véhicules, a été réservée d’avance par une clientèle américaine, premier marché ouvert par la marque. Lors de son premier salon en Europe à Monaco, du 25 au 29 avril 2008, la marque Tesla a suscité l’intérêt de célébrités comme le Prince Albert, l’ancien champion du monde de Formule 1, Damon Hill, ainsi que Bono, chanteur du groupe U2. Les ventes du Roadster en Europe, sous le nom Signature Edition, ont commencé en 2009 pour une première série limitée à 250 exemplaires.

La société devient championne du monde des constructeurs FIA des énergies alternatives catégorie IIIA en 2013 avec un Roadster 2.5 numéroté EU377, piloté par James Morlaix et copiloté par Sébastien Chol.

La société Tesla Motors a créé une division, TEG pour Tesla Energy Group, chargée de la conception et production des systèmes de stockage énergétiques (Energy Storage System ou ESS) équipant les véhicules Tesla, mais aussi de la commercialisation de cette technologie à des partenaires tels que Daimler ou Toyota.

En juin 2014, Elon Musk rend les brevets de Tesla accessibles à tous. Pour lui : « Si une entreprise dépend de ses brevets, c’est qu’elle n’innove pas ou alors qu’elle n’innove pas assez rapidement10. »

Le 30 avril 2015, Tesla se diversifie : Elon Musk annonce le Powerwall, une batterie conçue pour les habitations, en deux versions de 7 et 10 kWh11. Une version de 100 kWh est prévue pour les entreprises12.

Au deuxième trimestre 2015, malgré des ventes record de 11 507 voitures électriques vendues sur la même période, soit une hausse de 52 %, Tesla est déficitaire. Sa perte nette atteint 184 millions de dollars13. En septembre 2015, Tesla acquiert pour un montant inconnu, Riviera Tool, une entreprise américaine qui compte 100 employés et qui est spécialisée dans l’outillage de découpe d’aluminium14. En mai 2016, après la présentation de Tesla Model 3, le fabricant enregistre plus de 373 000 commandes, et plus d’un demi-million à fin juillet 2017, lors des premières livraisons15.

En juin 2016, Tesla annonce l’acquisition de SolarCity, en situation financière difficile16, pour 2,8 milliards de dollars; en août 2016, cette offre est revue à la baisse à 2,6 milliards de dollars17.

En juillet 2016, l’autorité américaine des marchés financiers a ouvert une enquête visant Tesla, accusant l’entreprise d’avoir omis d’informer les investisseurs, en pleine levée de fonds, d’un accident survenu à cause du système d’aide à la conduite18.

En octobre 2016, Tesla annonce que les voitures en production seront désormais équipées en matériel compatible à la conduite 100 % autonome. La partie « software » quant à elle viendra au fur et à mesure des années 2017-201819.

En novembre 2016, Tesla annonce l’acquisition de la firme allemande d’ingénierie Grohmann Engineering, pour un montant inconnu, dans le but d’augmenter sa capacité de production, notamment grâce à l’automatisation20.

Pour Tesla, 2017 est l’année de la Model 3. Le premier exemplaire est sorti de l’usine de Fremont début juillet, la production qui devait s’intensifier peu à peu souffre cependant de retard. En effet, la fabrication du bloc de batterie est plus difficile que prévu. Toujours dans l’optique de l’arrivée de la Model 3, le 11 juillet 2017, dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, Tesla annonce un plan d’avenir pour ses services. Ainsi, à travers le monde, ce seront plus de cent nouveaux centres de services, 350 camions de services mobiles et 1 400 techniciens qui s’ajouteront aux capacités existantes de l’entreprise21.

En novembre 2017, Tesla devient une nouvelle fois championne du monde des constructeurs FIA dans la catégorie des énergies nouvelles22.

En mai 2018, Tesla annonce des pertes d’un montant de 710 millions de dollars (611 millions d’euros) pour le premier trimestre 2018. Le 12 juin 2018, Elon Musk annonce le licenciement de 4 000 personnes, soit 9 % du personnel23.

Le 29 septembre 2018, la Securities and Exchange Commission annonce le lancement d’une procédure judiciaire contre Elon Musk, suite à son annonce d’un retrait de la cote de Tesla ayant induit en erreur les investisseurs. Après un refus de principe, Elon Musk accepte un accord avec le gendarme de la Bourse le contraignant à 20 millions d’euros d’amende ainsi qu’à la démission du conseil d’administration de l’entreprise. Il reste néanmoins CEO de Tesla.

Le 24 octobre 2018, Tesla annonce avoir franchit un cap décisif en devenant enfin rentable avec un bénéfice de 312 M$ (millions de dollars) au troisième trimestre 2018 contre une perte de 717 M$ au second trimestre ; le chiffre d’affaires atteint 6,8 milliards de dollars et la trésorerie est enfin positive : +881 M$ ; la Model 3 est la voiture la plus vendue en valeur aux États-Unis, et la cinquième en volume24.

 

 

  • Imprimer